Sélectionner une page

“Alors maman demain on fait quoi?” “Mais tu vas nous faire l’école?” “On a quand même le droit de jouer dehors? avec qui?” Les petites questions du dimanche se sont alignées et au beau milieu de ce printemps qui attend devant la porte, moi aussi j’avais mille interrogations au bout des lèvres. D’habitude, le dimanche soir on sait. On sait ce qui nous attend à l’heure du réveil. Cette petite course jusqu’au samedi. Ce cadre rassurant, ces visages qu’on est sûr de voir. Ces collègues, ces mamans devant l’école, ces promeneurs de chiens, la dame du magasin. Il a donc fallu accepter un dimanche presque caché dans la normalité avec une pointe d’incertitude, une pincée d’espoir, un soleil si cher à nos coeur, des sms qui nous rappellent qu’on n’est vraiment pas seul et la petite primevère jaune au coin du jardin qui vient de naître..